Medefi Cfc

Le 12 juin 2017, le CFC et Medef international ont organisé une réunion d'information sur

OBOR : Décryptage de la politique chinoise , opportunités de développement pour les entreprises

Autour de
Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN, Ancien Premier Ministre, Sénateur de la Vienne,
Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, et
Représentant de la France au sommet international sur les "nouvelles routes de la soie" de Pékin (Chine)

Présidée par M. Philippe GAUTIER, Directeur général de MEDEF International, et Mme Sybille DUBOIS FONTAINE TURNER, cette réunion a réuni près de 140 participants.

A l’automne 2013, le Président XI Jinping a lancé l’initiative « La ceinture économique des routes de la soie et de la route maritime de la soie du 21ème siècle », plus connue depuis en tant qu’initiative OBOR (One Belt, One Road) ou BRI (Belt & Road Initiative).

Cette initiative stratégique vise à développer à la fois l’influence chinoise et un cordon de stabilité économique dans des régions reculées d’Asie centrale, entre l’Europe et la Chine, mais aussi le long des côtes des pays des mers d’Asie du sud-est, d’Océanie, jusqu’à la corne de l’Afrique. Cette initiative englobe plus de 60 pays, qui représentent 60% de la population mondiale et 33% du PIB mondial. Les analystes ont comparé cette initiative OBOR aux deux accords commerciaux américains, l’Accord de partenariat transpacifique et le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, mais aussi à un véritable « Plan Marshall chinois » sur les 30 prochaines années.

Dès 2014, des fonds financiers asiatiques et chinois ont été mis en place pour répondre aux besoins liés aux financement des projets d’infrastructures de OBOR avec par exemple l’AIIB (Asian Infrastructure Investment Bank) doté d’un capital initial de 100 milliards de dollars et le Silk Road Fund, avec 40 milliards de dollars de capital initial, auxquels le Président XI Jinping a annoncé un complément de 100 milliards de RMB lors du Sommet du 14 mai 2017.

Les 14 et 15 mai 2017 à Pékin, le premier Sommet politique OBOR a été organisé par la Chine et a réuni les Chefs d’Etat et/ou Premiers Ministres de 29 pays, parmi la soixantaine de pays le long des « Nouvelles routes de la soie chinoise ». Ce Sommet a mis l’accent sur les coopérations dans les domaines des infrastructures, du commerce, de la connectivité et d’internet, mais aussi en matière d’investissements, de financements ou encore d’échanges entre experts.

Cette réunion d’information a été l’occasion pour les participants de suivre les dernières actualités de cette initiative stratégique de la Chine, et également de mieux comprendre le panorama des aides financières consacrées à ce grand projet et les opportunités concrètes que cette stratégie représente pour les entreprises françaises, à travers le témoignage d’entreprises déjà engagées.

Intervenants

  • Jean-Pierre RAFFARIN, Ancien Premier Ministre, Sénateur de la Vienne, Président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat et Représentant de la France au sommet international sur les "nouvelles routes de la soie" de Pékin (Chine)
  • Michel FOUCHER, géographe et diplomate, chaire de géopolitique appliquée au Collège d'études mondiales
  • Sybille DUBOIS-FONTAINE TURNER, Directeur général du Comité France Chine, partenaire de SiLKS, Think Tank International Networks sur OBOR du Development & Research Center du Conseil des Affaires d’Etat 
  • Jean-François DI MEGLIO, Président d'Asia Centre
  • Christophe BAVIÈRE, CEO d’Idinvest Partners
  • Nicolas FONDRAZ, Adjoint au Directeur Affaires publiques internationales chargé des affaires bilatérales de TOTAL
  • Xavier WANDERPEPEN, Chargé d'affaires et du Développement de la Route de la Soie pour SNCF FORWARDIS
  • Edouard PINOT DE VILLECHENON, Directeur des relations internationales de THALES -
  • Catherine CHAUVINC, group vice president d’Aden Services